Soyez réalistes, demandez l’impossible ! 

Mai 2018 sera l’occasion de célébrer les 50 ans de CEFAM Atlas mais également de revenir sur les événements de Mai 68. Retour sur ce printemps de revendication…

50 ans CEFAM ATLAS - Mai 68

Un souffle de libertés...

Mai 2018 sera l’occasion de célébrer les 50 ans de CEFAM Atlas mais également de revenir sur les événements de Mai 68.Retour sur ce printemps de revendication…

Mai 68 est le prolongement des années après-guerre, qu’on appelle les Trente Glorieuses. Mais était-ce vraiment une période aussi éclatante d’un point de vue économique qu’on le dit ? Pas sûr… Tous les travailleurs ne sont pas logés à la même enseigne. Les écarts des alaires entre cadres et ouvriers sont de plus en plus grands et les conditions de travail sont très dures dans les usines... Alors au vu des revendications étudiantes, de nombreux ouvriers suivent également le mouvement…

Durant le printemps 1968, d’importantes occupations ont lieu dans toute la France. La première se déroule près de Nantes le 14 mai dans l’usine Sud-Aviation. Puis beaucoup d’autres prennent le relais : Renault-Billancourt, Renaut-Flins, SNCF, Peugeot-Sochaux, Chantelle à Saint-Herblain, le groupe Neyrpic de Grenoble, Lip à Besançon… La France est paralysée !

Face aux protestations, le gouvernement met en place une rencontre avec les syndicats, ce sont les accords de Grenelle.Le 27 mai les conditions sont négociées par type d’activité, voire par usine. Les travailleurs obtiennent des augmentations de salaire, des pauses ou encore la liberté syndicale. Malgré une reprise en main du gouvernement, les grèves n’auront pas été vaines !

Certaines manifestations se poursuivent pendant plusieurs mois. Mais dans de nombreuses villes, le travail reprend. La durée de la crise et la propagande gaulliste finissent même par faire basculer l’opinion publique en faveur du gouvernement. Mai 68 a été un mouvement national. Pourtant, dès le départ, certains secteurs comme l’agroalimentaire,ou des régions comme la Vendée, ne sont guère touchés par les protestations. Le ressenti de Mai 68 dépend ainsi beaucoup de la présence ou non de revendications locales...