Les années 70 : Ça explose chez CEFAM ! 

Les années 1970 : une période de toutes les réussites pour CEFAM Atlas

50 ans - Les années 70, ça explose chez Cefam Atlas

Dans les années 1970, la France connaît une période de forte industrialisation soutenue par une demande de biens d’investissement. Tout au long de la décennie, les prix et les salaires augmentent rapidement et la compétitivité est au rendez-vous. Suivant cette tendance générale, CEFAM Atlas se développe aussi en peu de temps. À cette époque l’embauche est facile : l’effectif atteint environ 160 salariés à la fin des années 1970 ! Profitant également des acquis sociaux soulevés par mai 68, un Comité d’Entreprise est créé en 1975.

L’année 1975 est aussi celle du rachat de l’entreprise par le groupe Frankel aux côtés d’autres industries telles que CFC(convoyeur aérien), ELM (concurrent direct de CEFAM) et FTF Alko (fabrication de tambours de frein). L’organisation de l’entreprise reste la même si CEFAM doit désormais opérer sous le regard de nouveaux actionnaires. Toutefois, ce regroupement permet de signer un contrat important pour l’aéroportRoissy-Charles-de-Gaulle. C’est le début d’une collaboration avec Air France et le sous-traitant Air Marrel pendant laquelle les salariés de CEFAM assimilent de nouvelles connaissances et techniques de calcul pour améliorer la résistance des matériaux. À partir de ce moment, CEFAM Atlas sera en mesure de fabriquer des tables de plus en plus techniques et compliquées et cela favorisera le développement de l’entreprise. Le sur-mesure des tables élévatrices est né !